Je vais continuer par la cinquième des danses latine par ordre d'apparition sur piste en compétition: le JIVE.

Cette merveilleuse danse acrobatique et vivante est devenue populaire pendant la Seconde Guerre Mondiale par la musique swing de Benny Goodman, Artie Shaw, Tommy Dorsay et Glenn Miller. Cette musique a conquis l'Ouest des Etats Unis en 1940 sous le nom de jitterbug. 

Elle descend du lindy hop mais le boogie, le rock & roll et le swing américain ont aussi influencé cette danse qui est très rapide. 

Dans le contexte de compétition, les danseurs doivent prouver qu'après 4 danses ils sont encore capables d'efforts physiques intenses, ou du moins il faut en donner l'impression... 

En effet, la cinquième des cinq danses latines en compétition de danse sportive, le jive, demande beaucoup d’énergie : dansée sur un rythme rapide et reposant sur des jeux de jambes assez fatigants, elle clôture en effet en général les compétitions de danses latines.